Non classé Votons pour la Science

Votons pour la science : c’ est parti !

Avant-première : les réponses d’Arnaud Montebourg

Il y a quelques mois, lors des élections législatives canadiennes, nos collègues Québecois ont lancé l’ opération « Je vote pour la Science« , que Valérie Borde résumait sur son blog.

A la suite de cette opération, j’ avais écrit un petit billet souhaitant que la même chose ait lieu en France, créant une catégorie spéciale pour l’ occasion sur ce blog.

Grâce au travail de nombreux partenaires (voir crédits plus bas), l’opération s’ est montée à vitesse grand V et le site Votons pour la Science se lancera dans quelques jours ! En voici les grandes lignes :

Chercheurs, scientifiques, étudiants, journalistes, médiateurs, entrepreneurs, artistes, enseignants ou retraités, préoccupés par la place des sciences dans la société, interpellent les candidats à la présidentielle, en lançant l’initiative « Votons pour la science » :

Des candidats à la présidentielle ont accepté de répondre à nos questions et ouvrent le débat : quels seront les axes forts de la campagne en matière de science et d’innovation ?

Pour que l’échéance de 2012 et le mandat qui suivra soient une période de coopération fructueuse entre sciences et politique, Votons pour la science a jugé important de comprendre comment chaque candidat appréhende les questions scientifiques, et comment il ou elle se positionne sur les thématiques suivantes :

– énergie

– éducation scientifique

– régulation des technologies et organisation de l’expertise

– innovation.

Il a fallu du temps pour que s’ancre vraiment l’idée que la science était un enjeu politique. Autrefois synonyme de certitude et d’infaillibilité, la science s’est peu à peu complexifiée durant les dernières décennies. Les crises sanitaires, les accidents industriels, les questions de bioéthiques ont installé l’idée de risque à côté de celle de progrès scientifique. La recherche devient plus difficile à appréhender, et dans le même temps la prise de parole du grand public se fait pressante et exige information et transparence. C’est aujourd’hui un devoir des politiques que d’y répondre.

Votons pour la science, opération unique en France, s’inscrit dans une prise de conscience et une mobilisation internationale des blogueurs de science initiée aux États-Unis (élection présidentielle de 2008) puis au Canada (élection fédérale de mai 2011). Son objectif : en 2012 parlons d’avenir, parlons de science.

A quelques jours des primaires citoyennes, je vous invite à vous précipiter en avant-première sur les réponses d’ Arnaud Montebourg à nos nombreuses questions sur sa vision de la science et de son rôle politique, en attendant, on l’espère, celles des autres candidats. Le site a vocation à rester en ligne toute la campagne, à faire une veille des thématiques scientifiques, avec l’ objectif avoué de mettre la science au coeur du débat politique. Très bientôt, Votons pour la Science se transformera en blog, relayant notamment les billets du c@fé des sciences au contenu pertinent sur le sujet.

Votons pour la science est un projet du C@fé des sciences (communauté de blogs de science en français) et de Deuxième labo (catalyseur de projets science-société), réalisé en collaboration avec Volta(studio de création web), Sciences et démocratie (site de débats sur les enjeux des technologies et des sciences) et d’anciens étudiants du double cursus sciences et sciences sociales (UPMC – Sciences Po).

Liens :

– Votons pour la science = http://www.votonspourlascience.fr

– C@fé des sciences = http://www.cafe-sciences.org

– Deuxième labo = http://www.deuxieme-labo.fr

– Volta = http://www.voltastudio.com

– Sciences et démocratie = http://www.sciences-et-democratie.net/

– Science Debate (USA) = http://www.sciencedebate.org/

– Je vote pour la science (Canada) = http://jevotepourlascience.blogspot.com/

About the author

Tom Roud

Blogger scientifique zombie

4 Comments

Leave a Comment