Lecture Non classé Sciences

Amazons

Petit jeu : comparez la page « nouveautés » dans le domaine des livres de sciences d’amazon.com et d’amazon.fr.

Côté américain, donc, les 7 auteurs des 7 premiers résultats sont David Eagleman, professeur de neuroscience, Roger Penrose, mathématicien majeur, Tali Sharot, phD à NYU (en post-doc ?), Tim Maudlin, philosophe des sciences à Rutgers, Alfred Merril Worden, astronaute (autobiographie vraisemblablement), Amy Seidl, écrivaine écologiste, Ibo Van De Poel, professeur d’éthique à Delph. Bref, 5 académiques sur 7, l’astronaute et l’écolo font figure d’exceptions « raisonnables » et les thématiques sont solides.

Côté français, la Science est un gigantesque fourre-tout (avec la médecine et la technologie, mais sans les sciences humaines), la page principale renvoie sur le « Printemps de la Science » de Dunod – mise en avant d’un éditeur et non pas des auteurs, et le 7 premiers auteurs sur les nouveautés sont Miroslav Radman, professeur à Necker, Corine Lepage, Katia Weidenfeld, professeure de droit en détachement, Philippe Roger, professeur à NYU, les Bogdanoff, Guillaume Cannat, passionné d’astronomie, Christian Tavernier, auteur d’ouvrages informatiques. Les académiques sont en minorité, et on a deux passionnés éclairés, accompagnés … des Bogdanoff.

Evidemment, ce n’est pas statistiquement représentatif, mais cela représente bien ma perception de la littérature scientifique grand public entre les deux pays. Aux USA, les universitaires dominent très clairement, écrivent d’excellents bouquins alors même qu’ils sont en activité, et les non universitaires qui sortent du lot sont eux aussi excellents. Quand je rentre dans une librairie US, je cours directement au rayon Sciences pour voir ce qui est « chaud » et m’a probablement échappé. En France, les universitaires sont beaucoup moins présents, laissant la place au bon et au moins bon. Quand je rentre dans une FNAC, je cours au rayon BD.

Bref, scientifiques français, à vos claviers 😉 .

About the author

tom.roud

2 Comments

  • Tu oublies un paramètre de taille : la taille du lectorat… à mon avis ça joue un rôle de premier plan.

  • Oui, c’ est un peu comme la blogosphère scientifique en fait. Mais ça ne m’ empêche pas de trouver ça décevant 😉 .

Leave a Comment