Cellules souches : premiers essais cliniques autorisés pour Geron

Via Le Monde, j’apprends que la FDA (Food and Drug Administration) vient d’autoriser la compagnie Geron à lancer ses premiers essais thérapeutiques à base de cellules souches.

J’ai déjà parlé du projet de la société de Tom Okarma, qui avait présenté ses essais thérapeutiques sur les rats lors de la réunion de la « New York Stem Cell Foundation ». L’idée est de soigner une forme de paraplégie en injectant dans la moelle épinière lésée des cellules souches différenciées en progéniteurs de neurones, qui produisent de la myéline et stimulent la croissance des nerfs (voir Keirstead et al., The Journal of Neuroscience, May 11, 2005, 25(19):4694-4705; en accès libre). Le traitement doit être fait rapidement après la lésion pour permettre aux rats de retrouver une locomotion.

Ces premiers essais chez l’homme auront pour but d’étudier la toxicité du procédé. Cependant, ils devraient aussi permettre de juger simultanément de son efficacité.

Le Monde pense que cette autorisation est l’un des effets de l’arrivée d’Obama; je ne suis pas sûr quant à moi que cela ne soit pas juste une coincidence, dans la mesure où Geron se prépare depuis de longs mois (voire des années) et que la FDA attendait des compléments d’information de la part de Geron depuis le mois de mai. Plus que des pressions politiques, j’y vois surtout le travail de contrôle normal sur un traitement particulièrement nouveau : a priori il n’est pas anodin d’injecter des cellules « étrangères » dans le corps d’un patient à des fins thérapeutiques (voir notamment cette interview sur le sujet).

Cependant, il est vrai que l’arrivée au pouvoir d’Obama devrait booster la recherche sur les cellules souches. Pour mémoire, sous l’administration Bush, il était impossible de faire de la recherche financée sur fonds fédéraux sur les cellules souches embryonnaires à l’exception de quelques lignées dérivées avant 2001:

On August 9, 2001, at 9:00 p.m. EDT, the President announced his decision to
allow Federal funds to be used for research on existing human embryonic stem
cell lines as long as prior to his announcement (1) the derivation process
(which commences with the removal of the inner cell mass from the blastocyst)
had already been initiated and (2) the embryo from which the stem cell line
was derived no longer had the possibility of development as a human being.

In addition, the President established the following criteria that must be met:

o The stem cells must have been derived from an embryo that was created for
reproductive purposes;
o The embryo was no longer needed for these purposes;
o Informed consent must have been obtained for the donation of the embryo;
o No financial inducements were provided for donation of the embryo.

Cela obligeait les labos travaillant sur les cellules souches à une certaine gymnastique, en particulier pour être sûr que le matériel acheté pour travailler sur les cellules souches « gouvernementales » ne soit pas utilisé pour les recherches sur les autres cellules souches financées sur fonds privés. L’administration Obama devrait mettre fin à tout ce cirque.

Références :

Communiqué de presse de Geron.

2 réflexions au sujet de « Cellules souches : premiers essais cliniques autorisés pour Geron »

  1. Je ne crois pas du tout au hasard dans le cas de l’autorisation de la FDA pour un essai à base de cellules souches embryonnaires. Longtemps après avoir déposé leur dossier et avoir fourni des infos complémentaires, Geron se serait vu autorisé cet essai comme par hasard deux jours après l’investiture d’Obama, ouvertement favorable aux études sur les cellules ES ? A d’autres.
    1/ ce ne serait pas la première fois que la FDA cède aux pressions politiques ;
    2/ elle autorise un essai qui scientifiquement ne tient pas vraiment la route (nature des lésions des patients radicalement différentes de celle des rats ; utilisation de cellules qui n’ont aucune chance de réparer des axones sectionnés…). S’il n’y avait pas pression derrière, l’aurait-elle réellement accepté ? Pas sûr.

  2. Ping : Geron, clap de fin | Matières Vivantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *