Propagande agnostique ou prosélytisme athée ?

Après Expelled, le religieux continue son invasion du cinéma documentaro-orienté. Je ne sais pas si cette bande-annonce a traversé l’Atlantique, mais voici ce qu’on peut voir en ce moment dans les cinés américains :

Pour les non-anglophones, il s’agit manifestement d’un documentaire visant à « discréditer » l’idée religieuse. Le discours de Bush est une perle :

I believe that God wants everybody to be free, that is what i believe, and that is part of my foreign policy.

Je crois que Dieu souhaite que tous les hommes soient libres; c’est ce que je crois, et cela fait partie de ma politique étrangère

Cela rend crédible l’invocation de Gog et Magog pour justifier l’attaque de l’Irak.

L’une des affiches du film est un rappel d’une histoire qui a récemment defrayé la chronique (illustrations ci-contre).Un matin de 1994, Diane Duyser, s’apprêtant à avaler un toast comme tous les matins, s’arrête net lorsqu’elle croit reconnaître la vierge Marie sur celui-ci. Apparemment, le toast, préservé depuis dans une boîte en plastique, ne montrerait aucune trace de putréfaction ou d’effritement après plus de 10 ans. Il a été acheté pour 28 000 $ sur ebay par une société de casino sur internet, qui y voit une icône de la pop-culture.

Pour revenir au film, j’ai bien envie de le voir, mais je me demande quel en sera l’objet exact. S’agira-t-il de dénoncer les noces entre politique et religion, TV et religion, fric et religion, particulièrement aux Etats-Unis ? S’agira-t-il de détailler les mécanismes qui créent le sentiment religieux chez l’homme, à l’image d’un Lewis Wolpert ? S’agit-il au contraire d’une attaque en règle, non seulement contre les religieux de tout poil, mais aussi contre les croyants , qui ne ferait que renforcer chaque camp sur cette question sensible aux USA (voir par exemple ici et sur ce blog)? Autrement dit, un film de « liberal » pour « liberal » ?

L’interview de Bill Maher par Larry King nous en dit un peu plus :

J’aime bien ce passage, dont on pourrait discuter longuement de son application aux sciences:

Mitt Romney says that we need a person of Faith in the White House (…). No, we need a person of Doubt in the White House. Stop with the Faith and start with the Doubt.

Mitt Romney (ND TR: ancien candidat aux primaires républicaines, l’un des premiers mormons à ce niveau) dit qu’il nous faut un homme de Foi à la Maison Blanche. Moi je crois qu’il nous faut un homme du Doute à la Maison Blanche. Assez de Foi, place au Doute.

Sinon, pour ceux que le doute étreint, il y a aussi une stratégie diamétralement opposée (via phersu) :

2 réflexions au sujet de « Propagande agnostique ou prosélytisme athée ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *