Vacances III

Einstein donna aussi des conférences en Europe avant de partir pour les Etats-Unis.

Il passa bien sûr par Paris et y donna une conférence sur ses travaux en 1922 devant la société française de philosophie.
Bergson, présent ce jour-là, essaya de défendre son concept de « temps universel », gravement mis en danger par la théorie de la relativité. Einstein ne s’en laisse pas compter et répondit point par point. La discussion sur la fin dériva sur la recherche scientifique en général. Bergson posa alors la question suivante à Einstein :
– dites-moi professeur Einstein, je trouve vos travaux très impressionnants, mais, de vous à moi, les hommes brillants comme nous ont parfois tellement d’idées qu’il nous est difficile de contrôler le flux de notre pensée,
– cher professeur Bergson, je ne vois pas très bien où vous voulez en venir,
– oh, j’ai simplement un conseil pratique à vous demander. Manifestement, vous avez un certain talent pour faire fructifier vos pensées, et je me demandais comment vous vous organisiez pour prendre en notes toutes vos idées.

Un sourire ironique apparut alors sur les lèvres d’Einstein
– vous savez professeur Bergson, nul besoin d’organiser quoi que ce soit, car de toute ma vie, je n’ai jamais eu qu’une ou deux idées réellement intéressantes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *