Lecture : Bernard Werber et l'intelligent design

Je n’avais pas lu du Bernard Werber depuis des années et l’ultime secret, roman ma foi fort distrayant. Je ne m’attendais pas à m’énerver autant en lisant les deux premiers tomes de la trilogie des Dieux …

Peut-être ne suis-je pas très malin : comme son nom l’indique, cette suite de romans très grand public parle de l’action d’apprentis Dieux sur nos petites âmes humaines. Et évidemment, dans ce contexte, nous sommes loin de l’évolution théistique prônée par un Francis Collins : il faut bien occuper nos Dieux, et ceux-ci ne cessent d’intervenir dans les affaires humaines, envoyant des visions par ci, foudroyant un importun par là …

D’habitude, les romans sur les « Dieux » me plaisent plutôt, surtout quand, à la manière de la mythologie grecque, les Dieux ne sont là que pour mieux étudier l’âme humaine. Cependant, Werber pratique usuellement un mélange des genres entre fiction et histoire/sciences/philosophie. Par exemple, comme dans la plupart de ces romans, chaque chapître contient des extraits de la fameuse « Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu » (ESRA) [1]. Et l’histoire des peuples dirigés par les apprentis Dieux n’est pas sans rappeler la Grande Histoire de notre monde (avec les hommes-lions dans le rôle des Grecs, les hommes aigles dans celui des Romains, les hommes scarabées dans le rôle des Egyptiens, les hommes dauphins dans le rôle des Juifs …), ce qui m’a personnellement à la fois amusé et interpelé : si l’histoire est reproductible, devient-elle une science ?

Pourtant, plus spécifiquement dans ce roman, Werber me semble prendre trop de libertés avec la science par rapport à l’aspect « religieux » au sens large. D’abord, j’ai moyennement apprécié sa description de la création de la vie. Fiction oblige, les Dieux créent l’ADN, la cellule … Le premier être vivant est une bactérie avec noyau et ADN: premier petit énervement devant le bouquin. Rappelons donc que les bactéries n’ont justement pas de noyaux. Ensuite, l’ADN n’est certainement pas la première molécule de la vie. Un meilleur candidat serait l’ARN; la recherche en « vie primitive » est actuellement assez active (et aurait selon moi mérité de figurer en bonne place dans l’ESRA, voir par exemple ce billet ). La suite de l’évolution est à l’avenant. On est clairement en plein intelligent design (même si les principes des apprentis Dieux et les créatures qui en sortent sont tellement « simplistes » qu’ils auraient plutôt tendance à me renforcer dans mes hérétiques convictions évolutionnistes).

Mais c’est en lisant ce passage et les pages suivantes que je me suis vraiment énervé (Le souffle des Dieux, p : 106):

– (Raoul, le « méchant ») Moi, je crois au darwinisme en matière de civilisation. Les plus faibles et les moins adaptées disparaissent, répond-il
– (Michael, le « gentil »): Je n’aime pas Darwin, il justifie « le cynisme historique »

En trois lignes, un véritable festival ! Examinons l’action au ralenti :

  • Ah le « darwinisme ». Le mot magique des partisans de l’intelligent design. La règle numéro 1 d’un intelligent designer, c’est de ne même pas désigner la théorie de l’évolution par son nom, qui fait probablement trop sérieux. Attaquer Darwin l’homme, c’est plus facile, car l’homme est faillible et pétri de contradiction. En plus, cela donne à la théorie une dimension singulière, comme si Darwin était un leader et que les autres scientifiques n’étaient au mieux que des suiveurs. Et puis, le darwinisme, cela ressemble plus à un nom de courant philosophique, c’est tout de suite plus discutable
  • Deuxième point : la critique de la théorie de l’évolution via le darwinisme social. Généraliser très hâtivement la théorie de l’évolution aux sociétés, aux civilisations permet d’y attacher un contenu moral, et c’est d’ailleurs une des raisons qui a suscité en d’autre temps l’opposition de certains hommes politiques (comme William Jennings Bryan). C’est de la manipulation d’appliquer une théorie de biologie au corps social pour mieux la rejeter sur des bases éthiques; la morale pour réfuter la science, on a vu plus progressiste …
  • Trosième point : « Les plus faibles et les moins adaptées disparaissent ». La fameuse confusion entre « la loi du plus fort » et l’adaptation, très fréquente. Bien sûr que dans un monde où il faut manger ou être manger, « les plus faibles » seront éliminés activement. Mais à ce stade, je vais aussi vous faire une confidence : je ne suis pas adapté au monde qui m’entoure (pour l’instant). Pour une raison simple : je n’ai pas d’enfants, je suis un gros nul du point de vue de l’évolution, j’ai « fitness 0 ». Pourtant, personne ne me pourchasse pour m’écraser ou me manger, je ne crois pas faire partie des plus faibles. L’un des moteurs de l’évolution, c’est la faculté de croître plus vite que le voisin, à ressource égale ou comparable : c’est pour cela que je suis aujourd’hui un loser, trop occupé à finir mon post-doc plutôt que de faire des enfants. Se reproduire, voilà la vraie clé de l’évolution, plus que d’éliminer le voisin. C’est ainsi que la coopération chère à Werber a pu évoluer sous forme de symbiose, c’est aussi pour cela que l’altruisme, la morale peuvent s’expliquer dans un cadre évolutionniste : s’aider les uns les autres permet d’avoir plus d’enfants, mieux portants, toutes choses égales par ailleurs. Werber critique le « darwinisme » mais son peuple des hommes-dauphins est en définitive l’illustration même du principe d’adaptation contenu dans la théorie de l’évolution : en se disséminant ce qui permet de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, en coopérant avec les populations locales ce qui lui permet de se rendre indispensable, son peuple est en définitive bien mieux adapté que la plupart des civilisations décrites dans son livre. J’ose espérer que Werber se rattrape et que c’est l’une des conclusions du Tome 3 …

Je précise pour terminer que ces quelques lignes sont loin d’être isolées ou sorties du contexte : ce discours revient assez souvent dans le livre. Je pense aussi qu’il faut relever et critiquer ce genre de discours dans un roman très grand public à vocation ouvertement philosophico-scientifique (ce qui ne m’a pas empêché de le trouver distrayant par ailleurs et d’espérer trouver le Tome 3 au pied du sapin).

[1] Je ne suis pas non plus dupe, Werber est un romancier et prend probablement quelques libertés avec certains faits scientifiques.

38 réflexions au sujet de « Lecture : Bernard Werber et l'intelligent design »

  1. Salut,

    Ton premier point est intéressant je trouve et c’est vrai que nommer une théorie scientifique par son découveur (comme on nomme les îles, les étoiles du noms de leur découveur) pose un vrai problème. Et dans les fait, chez des scientifiques, c’est assez rarement fait. Parle-t-on de Newtonisme quand on fait de la mecanique classique ? Non bien sur et heureusement. Accessoirement, faire cela c’est ignorer un fait important de la science : si Newton n’avait pas formalisé la gravité, qqun d’autre l’aurait fait. Cette façon de voir les scientifiques comme des prophètes et très très dangereux parce qu’il EMPECHE LES NON SCIENTIFIQUES DE COMPRENDRE CE QU’EST LA RECHERCHE ET LA SCIENCE. Darwin avait sans doute une décénie ou deux d’avance (surtout si l’on considère qu’il avait laissé son ‘origine des espèces’ au congélateur pendant qq 10 ou 15 ans). Mais il faut savoir que qqun comme son contemporain Lyell était aussi sur la piste. Et ensuite, depuis ce livre, des milliers de chercheurs ont travaillé à partir de ses principles, les ont décrits, précisés, renforcés, corrigés…. Ils n’ont jamais travaillé sur le darwinisme, mais sur la théorie de l’évolution. La théorie de l’évolution n’est pas une religion (comme le catholicisme), une idéologie (on parle de droit-de-l’hommisme c’est derniers temps…. comme pour le darwisme, c’est un nom qui ne peut faire autre chose que décrédibiliser celui qui le prononce), un courant de parti politique (le royalisme), un système politique basé sur la médiatisation (le sarkocisme)…. enfin, je m’arrête.
    C’est effectivement énervant. Mais peut être que tu attends trop de Werber. Par example, sur ta note [1], je te trouve clément. Je suis prête à parier qu’il ne sait pas qu’il n’y a pas de noyau dans la bactérie.

    Bon dimanche

    Nicole

  2. L’extrait que tu cites est effectivement assez désolant. On se croirait au comptoir du café du commerce, plutôt que chez un romancier supposément éclairé, dont la réputation est batie sur une espèce d’aura techno-scientifico-quèquechose, façon Ledantec…

    Qu’un romancier se goure sur un point de biologie, même aussi basique, ne me pose pas de problème… Sauf si c’est justement sur ce point de biologie que se construit une partie de l’intrigue. A l’époque de Google, c’est assez impardonnable !

    Cela dit, ton post me confirme l’impression que j’avais déjà : j’avais plutôt bien aimé « Les fourmis », mais dès le suivant (« Le jour des fourmis », paru en 1992 (!)) j’étais parti en courant : mal écrit, mal raconté, plein d’un fatras de trucs new-age indigestes… Werber, c’est vraiment notre Dan Brown à nous. Avec plutôt moins d’imagination côté suspense et rebondissements !

  3. @ Nicole : je suis d’accord avec toi pour dire qu’il ne faut pas laisser l’impression que les théories scientifiques sont trop dépendantes des personnes. N’oublions pas non plus que ce qui a précipité la publication de la théorie de l’évolution est le fait qu’Alfred Wallace a fini par avoir la même idée (au cours paraît-il d’un épisode de fièvre). Ton commentaire me fait aussi penser qu’ajouter un suffixe en « isme » est une façon de figer un courant de pensée en le liant à un homme ou à une époque, et donc de le discréditer en ui interdisant de s’actualiser. C’est d’ailleurs l’un des procédés des partisans de l’Intelligent Design : attaquer la théorie de l’évolution en disant que le « darwinisme » n’a pas prévu tel ou tel phénomène d’évolution (comme les mutators par exemple).

    @dvanw : oui, c’est ce qui me gène le plus en l’occurence chez Werber , que toute sa réputation soit construite sur la biologie, mais qu’il la maîtrise manifestement aussi mal. En l’occurence, dans ce roman précis, on est clairement en pleine dénonciation du darwinisme social (qui n’est pas de la biologie, je le répète). Pour le côté intrigue, etc, … je suis bon public et j’ai quand même passé un bon moment; il y a de bonnes choses si on supporte le côté new-age comme tu dis (au fait, ton dernier billet est excellent 😉 ).

  4. @Nicole: on devrait pouvoir dire ou écrire « théorie darwinienne de l’hérédité », ce n’et pas si choquant. ce qui est choquant, c’est qu’on l’assimile sans cesse à une lutte sanguinaire pour la survie, dans laquelle la morale humain viendra fatalement s’immiscer. Il faut être réaliste: à part chez certains animaux, les êtres vivants d’une même espèce sont très rarement en conflit direct; le plus souvent, ils sont en compétition indirecte pour de la nourriture, pour la résistance à un parasite…

    Selon les termes mêmes de Darwin, celui qui survit n’est pas le plus fort, c’est celui qui s’adapte le mieux au changement, et incidemment, celui qui fait le plus de petits. « Faites l’amour, pas la guerre »

    Quant à Werber, il a perdu tout crédit à mes yeux quand il a voulu démontrer 1+1=3 (Fourmis tome 2 ou 3), avec une belle division par zéro…

  5. « Quant à Werber, il a perdu tout crédit à mes yeux quand il a voulu démontrer 1+1=3 (Fourmis tome 2 ou 3), avec une belle division par zéro… »

    Excellent, je ne la connaissais pas celle-là ! C’est effectivement son autre dada, le 1+1=3….

  6. Salut !

    Je déteste Werber.
    Je veux dire, je le déteste car il m’a déçu, et on ne déteste jamais autant quelqu’un que lorsque ce dernier vous donne l’occasion de vous décevoir.

    L’ESRA, c’était mon livre de chevet lorsque j’étais lycéen. Je pensais naïvement, à l’époque, que Werber savait de quoi il parlait (bon dieu, journaliste scientifique ! C’est pas rien !). Mais avec le temps, on se rend compte de certaines erreurs, d’un parti pris, d’une défaillance de rigueur qui va toujours dans le sens de la « spiritualité »…

    « Mais ! C’est un romancier, c’est son job ! » qu’on m’a dit sur les forums (souvent pro-Werberiens).
    Oui
    Mais cela m’inquiète davantage quand je vois l’impact de certains de ses écrits (moins maintenant peut-être) sur les jeunes… Sur le jeune que j’ai été.

    C’est pire : c’est perfide. On lui accorde un statut subjectif presque équivalent à un scientifique, on compare ses textes avec une vulgarisation (sous entendu bonne), et au final, on ne retire qu’une idée simple, fausse, enrubanée dans d’un miel humaniste qui fait tendance.

    Sans aller à la paranoïa, c’est un micro effet sur le maintien de l’obscurantisme, car les gens lisent plus de Werber que de Charpak (premier exemple au pif) …

    Nox

  7. Salut Nox !
    Je te comprends, mais je ne serai pas aussi négatif que toi. Moi aussi j’adorais Werber quand j’étais plus jeune, comme j’adorais Simmons. Ado, j’aimais bien ce côté un peu mystique, j’ai même été un peu teihardien après avoir lu Hyperion.
    Et puis ces livres m’ont incité à approfondir, à m’intéresser à la biologie, etc … et je me suis rendu compte qu’il y avait autre chose, que ces auteurs étaient parfois biaisés. Mais je ne leur en veux pas car ils m’ont ouvert des portes, ils ont éveillé ma curiosité, ils m’ont fait connaître des choses que je n’aurais jamais abordé par ailleurs. C’est pareil pour certains jeux vidéos ou pour Harry Potter : cette culture de masse permet en quelque sorte d’ouvrir l’esprit.
    Les seuls qui brillent encore au firmament pour moi sont Asimov et Dick (mais j’ai peur de les relire et de m’apercevoir que c’est en fait bullshit). Le seul à m’avoir vraiment vraiment déçu, c’est Scott Card.

  8. « C’est de la manipulation d’appliquer une théorie de biologie au corps social pour mieux la rejeter sur des bases éthiques; la morale pour réfuter la science, on a vu plus progressiste …  »
    C’est pourtant exactement ce que fait Axel Kahn pour réfuter Dawkins:
    http://www.futura-sciences.com/fr/comprendre/dossiers/doc/t/philosophie/d/axel-kahn-lavenir-nest-pas-ecrit_91/c3/221/p2/
    Noter l’utilisation du terme ultra comme dans « ultra »-libéralisme, la manip habituelle.

  9. @ warn :
    je comprends surtout qu’il veut :
    – défendre l’idée de la sélection naturelle entre les organismes (par opposition à entre « les gènes » ou « entre les cellules »)
    – combattre l’idée du « tout-déterministe ».

    En gros des critiques relativement classiques. Je ne vois pas très bien où est l’argument d’autorité morale dans ce passage, si ce n’est :
    – qu’il critique ce qu’il appelle « l’idéologie du déterminisme »
    – un « théologique » à la fin, que je soupçonne d’être une erreur de retranscription de « téléologique » vu que je ne vois pas trop le rapport autrement.

    Sur le fond, la position qui consiste à dire comme il le fait « un peu de déterminisme, un peu de hasard », me paraît la seule tenable (et justement pas vraiment idéologique puisqu’une génétique « marxiste » nierait tout déterminisme).

    Quant au ultra, qui peut honnêtement contester que la théorie du gène égoiste n’est pas un peu excessive ? Kahn la qualifie d’ultra déterministe, je dirais plutôt hyper ou ultra-réductionniste. Critiquer l’emploi d' »ultra » dans ce contexte me paraît relever un peu du procès d’intention.

  10. http://phebus.journalintime.com/forum/2006-05-02-zero

    0phi=1 a un sens imaginaire comme i
    si on multipli par zero aprés l’apparition de la division par zero
    et pas avant le calcul redevient normal

    j’explique 1=2
    n’est pas la resultante de la division par zero
    mais de la multiplication par zero

    a=b
    (a+b)(a-b)=a2-b2+ab-ab
    l’erreur ne provient pa de la dpz mais la soustraction aboutissant à 0
    comme une multiplication par zero
    ((((( (a+b)(a-b)=a(a-b)+(a(b-b)=non simplification) )))))/(a-b)
    (a+b)(a-b)/(a-b)=a(a-b)/(a-b)+a(a-b)/(a-b)
    (a+b)0/0=a0/0+a0/0
    pour simplifier
    on utilise 0phi=1
    phi=1/0

    (a+b)0(phi=1/0)=a0phi+a0phi
    (a+b)x1=ax1+ax1
    a+(b=a)=a+a
    a+a=a+a
    2a=2a
    a=a

    pour l’instant c’est demontrer dans environ 50 cas
    avec un superbe cas avec des imaginaire
    demontrer que ca marche dans tous les cas
    ca prend du temp et cela nesesit des connaissance

    tou le problem de la division par zero
    est la multiplication par zero
    celui qui a pas compris que c’est lié c’est vraiment pas sympa

    bon les genie du passé savait parfaitement faire leur calcul
    ca on est d’accord
    il connaissait pas mal de regle
    leur raisonnement était basé sur la regle de la division par zero impossible
    car une multiplié par zero n,’importe comment

    toute operation dans l’univers est inversible
    par exemple
    l’anti plus = le moins etc etc
    le contraire de la multiplmication par zero c’est la division par zero
    jusque la faux pas etre genie
    0 a pour inverse de mon nouvo corp phi
    phi=1/0 et 0phi=1
    celui qui s’acharne à vouloir reelement divisé par zero
    passe du corp des complyx au corp des reel
    aye aye
    grosse catastrophe ca donne l’infini et un immense bordel
    lecon a retenir pas vouloir s’acharner à diviser par zero

    un seul est unic nombr est divisible par zero
    c’est zero
    cela donne un
    pour le corp des reel
    0/0 est un reel
    mais 7/0 n’est pas un reel c’est un complyx

    je l’ai répété i^2=-1 c’est notre moule à nombr alien imaginaire
    0phi=1 c’est une variante
    pour certain rien de dire sa ca frol l’apeuplexi

    pour demonstration simple que la multiplication par zero c’est pas ce qu’on s’imagine
    la multiplication par zero dans le corp des reel donne zero
    tout le monde est d’accortd
    si tu utilise des complyx
    la multiplication par zero ne donne plu zero mais la il faut pas simplifié
    (5)x(0)=(5×0) non reductibl deans le corp des complyx
    pour permetr à la division par zero de faire son boulot correctement d’inversion des calcul

    meme dans le corp des reel la multiplication par zero pose des souci
    3not=5
    je multiplie par zero
    0x3not=0x5
    0not=0
    donc absurde
    j’ai respecté la regle du non egal
    puisque 3 n’est pas egal à 5
    j’ai multiplié par zero
    j’obtient que zero n’est pas egal à zero
    ce qui est absurde
    simplifi aussi bien dan le corp des reel que des complyx
    abouti à l’absurde dans certain cas chez les reel
    et dans tous les cas chez les complyx

    deuxieme preuve
    0x1=0
    0x2=0
    0x3=0
    0x4=0
    il n’est plu possible de distingué 1 de 2 de 3 de 4
    1=0/0
    2=0/0
    3=0/0
    4=0/0
    1=2=3=4 donc c’est absurde de simplifié la multiplication par zero par un zero
    au sii bien dans le corp des reel que dans le corp des complyx

    jusqu’a aujourdhui la division par zero étant le miroir de la multiplication par zero
    on aboutissé à dpz = impossible
    la dpz servait juste de detecteur anti multipplication par zero est non anti division par zero

    pour le corp des complyx qui est l’evolution du corp des reel
    si notre operation est de multiplié par zero une variabl
    il ne nous sorra plu possible d’inversé le calcul
    si nous simplifion la multiplication par zero
    a=5
    0x5=0
    0/0=comment savoir que c’est 5
    c’est bel et bien impossible
    nous avons un enorme probleme

    maintenant changeons de cor
    passon o corp des complyx
    a=5
    5×0=0x5
    5×0/0=5
    c’est le mimi
    le rara
    c’est le miracle
    notre corp des complyx marche dans ce cas aussi simple

    maintenant prouvé que phiphi-phiphi=0phiphi=phi
    c’est une autre perde de manche
    cela revient a montrer que 0^2not=0
    j’ai justement dan l’ile o math un topic qui se pose la meme question que moi
    est que zero o carré est egal à zero
    dans le corp des complyx pour que la corp des complyx fonxion
    zero o caré n’est egal à zero
    c’est comme ca je l’ai remarqué
    pour la dpz rorone à la perfexion sans erreur
    le probleme du plus ou moins zero se pose
    ca ressemble bocoup o problem des racin
    qui sont egal à a+ou-b
    donc il y a bel est bien un lien

    aprés je suis en train de construire un logiciel qui connait le corp des complyx
    je pourrai faire dse la recherche pour augmenter le nombre de cas ou ca marche
    et detecté les cas ou ca marche pas pour voir ou son les hic

    je suis extrement rigoureux contrairement à se qu’on pense
    je reverifie san arret les calcul pour voir si je me suis pas trompé etc etc

    tou est parti d’une intuition quan,d j’ai vu mes prof berdoulé à fond sur des calcul etrange
    qui comportait de la dpz
    mes recherche sur internet ont confirmé que j’avais raison
    je ne suis pas seul sur le coup 7autre personne ont compris des morso imcomplet
    de se que j’ai compris
    sur 1200 personne a qui j’ai expliqué 50 ont compris
    les autre font confiance aveuglé o ancien genie qui basé leur calcul sur de movaise de la multiplication

    mon corp rectifi la mauvaise percetion des regle de la multiplication
    pour que les calcul marche
    que demande de plus le peuple
    c’est quasiment du tout cui
    j’ai fait tou le boulot
    pas besoin ce cassé la tete dans des centaine etrange des calcul
    il n’y a qu’a ce baissé et l’or est à porté de main

    sur scinfo il ont vraiment exagéré
    il dis je demontre rien
    entre rien est une cinquantaine de calcul
    il y a une grosse difference

    0phi=1 est l’unic moyen de pouvoir fair quelque chose avec les division
    si la dpz va juste restait un detecteur de multiplication par zero absurde
    tu est dpizé
    qui dit caché
    di hors de perception
    c’est normal que tu crois que ca existe pas puisque tu le vois pas
    mais moi je le voi parfaitement
    j’imagine que notre univers
    il se pourrait bien que se soit un tor
    j’imagine le superuniver constrictor de notre univer lui meme construit par u_n autre univers d’un echelon superior
    no vi terrestre sont immensément de la réalité qui nous entour
    notre réalité est la surive de l’espce
    nous l’arriveon pas à voir o dela de troi dimension spacial
    ne nous imagineon des monde à temp double voir tripli et imaginaire
    dans nos calcul nous detecteon les phi sans savoiur qu’on en faire
    pour certain prof c’est impossible pour d’autre indefini
    il fo se metr d’acor
    j’imagine souvent des réalité plu evolué que la notre
    depassant notre traca inbsipide et superfetatoir pour ce monde superior
    nous en somme encore à manger pipi cac dormir travailler comme un nec

    d’autre horizont son tpossible
    suffi d’avoir une ouvertur d’espri et d’entrevoir le detachement de la realité
    vers les imaginaire
    les imaginaire redevienne reel grace à la multiplication par zero
    je pari fort qu’il aboutisse à de la division par zero
    et comme d’hab on suprimer la quantité en un magnifice zero rejeton de notre multiplication par zero qui comme d’hab nou condui à une impass et qui comme d’ab nou fait croire que la dpz est impossible
    comme d’ab no perception ne sont pas assez fine pour tenter de faire qu’on que se soit
    la dpz est impossible indefini et surtout interdi
    pourquoi l’avoir interdi
    c’est ppour pas qu’on se rende compte que des million de prof babalic rigolic
    se sont fouré le doigt ou je pens enrobé du caca de la multiplication par zero
    surtout on se rendrait compte qu’il existe des etre comme moi d’une intelligence bien superieur à la normal
    c’est vrai que je me la pette un peu
    si il avait pas interdi d’autre plu nombreux se serait acharné jusc’a la mort de comprendre
    ce qu’il n’allait pas dans la dpz

  11. « toute operation dans l’univers est inversible »

    Non. Car on a des inconsistances mathématiques sinon. Le problème de 1=2, c’est que c’est contraire à un des premiers axiomes de l’arithmétique.

    Et 1/0 n’est pas un réel. On peut étendre R avec l’infini, mais on perd la propriété du corps, car justement l’infini n’est pas inversible. Pourquoi n’est-ce pas inversible ?
    Parce que l’infini de 1/x^2 quand x tend vers 0 n’est pas le même que l’infini de 1/x quand x tend vers 0. L’infini n’est pas un nombre, c’est une limite. C’est assez facile à comprendre : dans un cas, quand on multiplie par x tendant vers 0, on trouve 1 (soit 0 fois l’infini =1), dans l’autre on trouve 0 (soit 0 fois l’infini =0).

    Bon, j’ai laissé passer ce commentaire pour dire que PAR PRINCIPE je refuse de débattre sur les sujets suivants :
    – 0.9999…. =1
    – 1=2, ou 1/0 est un réel
    – la relativité restreinte
    – le second principe de la thermodynamique …
    – tout autre sujet de la science bien établie, bien démontré, contesté par des scientifiques du dimanche.

    Il faut être réaliste : la science est une activité professionnelle cumulative. Une personne seule ne peut pas rivaliser avec des centaines d’années de recherche effectuée par des chercheurs professionnels sur des théories archi vérifiées expérimentalement. C’est aussi absurde que de vouloir jouer la coupe du monde en se contentant de jouer au foot avec ses enfants le dimanche.

    Je veux bien expliquer et discuter, mais je refuse la contestation de la science officielle sur ses sujets, car tous sont bien connus et bien démontrés scientifiquement ou expérimentalement, tout autant que la Terre est ronde ou qu’elle tourne autour du soleil. Tout ce que j’ai pu lire à mes heures perdues sur de prétendues nouvelles théories dans ces domaines relevaient d’une mauvaise compréhension , d’un manque de connaissances, ou simplement d’une incompétence manifeste. Comme dit Coyne, « we are the establishment »; et il faut assumer. La science n’est pas la démocratie où toutes les opinions se valent; à la manière d’Eolas, les commentaires de ce type seront dorénavant censurés par un Crackpot Detector ©.

  12. je pense que c’est trés difficile d’admettre qu’il y a des erreur
    je demontre dans 50cas que 0phi=1
    c’est trés difficile d’admettre que 50cas de 0phi=1 marche
    je suis toujours en permanance à la recherche sur google
    d’equation comportant de la division par zero
    quand je tombe sur des equation simple c’est ssimple à trouver la solution
    quand c’est trop compliqué je galere et je n’y arrive pas
    avant moi c’était tous le nombre entier qui était indeterminé
    maintenant il n’y a que le signe

    9-7 interagi avec 0phi=1
    comment me dirait vous?
    9=2+7
    2+7-7=2+ou-0x7
    si il y a de la multiplication par zero
    il y a de forte chance qu’il est de la division par zero
    l’introduxion du zero implique la multiplication par zero
    qui implique la division par zero
    ce qui explirai le nombre impressionnant de division par zero
    il y a deux chemin pour avoir de la division par zero
    directement par multiplication par zero
    0a=0a
    soit par une soustraxion
    7-5=2+ou-5×0

    comme je connais la definition du mot axiom
    je sais que ca veut dire util mais non demontrer

    comme pour i
    on a brisé une regle
    +x+=+
    -x-=+
    +ix+i=-i
    ce brisage de regle permet de resoudre des problem sino impossible

    on a brisé une regle dans un corp special
    recommencon avec 0phi=1
    je brise volontairement 0a=0 dans un corp special les complyx
    le demonstration de l’impossibilité de divisé par zero à un sauf lui meme
    de cette unic nombre zero divisé par zero donne un reel
    le corp des complyx est né
    zero divisé par zero = 1 dans ce corp

  13. regarde l’evolution du corp humain
    o debu on était des poisson
    on est passait des branchie o poumon
    dire la division par zero est impossible
    c’est comme de dire respirer est impossibl dans l’eau
    par contre en changeant d’environement
    on pe respir dans l’air avec des poumon
    resoudre la division par zero
    c’est equipé un poisson de poumon maintena il pe respiré dans l’air
    ce qui a permi à notr espece egoist et pueril d’exister
    le passage d’un environnemen de regl matématic ou la division par zero n’était pas possible à un environnement ou c’est possible
    pour toi c’est impossible
    ton esprit est etroit et obstrué
    com avec des branchie on arrive pas à respirer dan l’air
    et avec des poumon on arrive pas a respirer dans l’eau
    tu te borne à vouloir respirer dans l’eau
    attentio tu va te noyé

  14. b=1=a
    implique division par zero

    prenon un cas ou il n’y a pas de division par zero
    mai feson expres de divisé par zero
    b=2
    a=5
    (b+a)(b-a)=b2-a2+ab-ab
    (2+5)(2-5)=4-25+ou-0x10
    ((7)x(-3+ou-0x2)=-21+ou-14×0)=+ou-4×0-21+ou-10×0
    (-21+ou-14×0)/0=(-21+ou-4×0+ou-10×0)/0
    -21/0+ou-14×0/0=-21/0+ou-14ou6x0/0
    donc on a une indetermination sur le signe
    -21/0+ou-14=-21/0+ou-14 et pas 6
    notre egalité est vrai

    prenon notre cher axiom(1)
    0a=0
    prenon l’axiom (2)
    1not=2

    prenon l’axiom (1)
    vrai=(0x1=0)=(0/0=1)=vrai
    reprenon l’axiom (1)
    vrai=(0x2=0)=(0/0=2)=vrai
    0/0=1=0/0=2

    l’un des deux axiom est faux
    car l’axiom 1 dit 1=2=0/0
    et l’axiom 2 dit 1=not2
    1=2=0/0 0a=0 definit notre division par zero comme impossible
    et cré un algebre ou il existe des cas indeterminé
    la division par zero ne fera pas la difference entre un ou deux ou troi
    puisque nous la definisson ainsi

    0a=1 a=1/0 definit la division par zero comme possible
    elle a sa propre regle de multiplication par zero
    0a=0a a ne pas simplifié
    et cré un algebre ou il existe plu de cas indeterminé sur la quantité
    mais uniquement une indetermination sur le signe puisque
    qu’il est impossible de dire que le zero est positif ou negatif
    la division par zero ne sera pas capable de distingué un plus d’un moin
    il y a toujour une erreur mais elle reste sur le signe

    nous avon deux algebre que le meilleur gagne
    je pari sur mon nouvel algebre

  15. f(x)=1/x
    f(0)=1/0
    c’est pas parce qu’en zero
    on peut tracer de point reel
    qu’il n’existe rien du tout en f(0)
    nous avons une dimension imaginaire
    complyx nous pouvon tracer notre point pour 0 sur l’axe des complyx imaginaire en 1/0 la norm de cette
    dimension imaginaire complyx

    pretendre que parce qu’il n’y a pas reel en zero alors on peut rien tracer
    ayeur = faux

    pour i
    racin carré
    on peut rien tracer dans l’axe des reel
    mais on peut tracer dans l’axe des imaginaire complex

  16. comment tu vas

    f(x)=1/x
    f(0)=1/0
    c’est pas parce qu’en zero
    on peut tracer de point reel
    qu’il n’existe rien du tout en f(0)
    nous avons une dimension imaginaire
    complyx nous pouvon tracer notre point pour 0 sur l’axe des complyx imaginaire en 1/0 la norm de cette
    dimension imaginaire complyx

    pretendre que parce qu’il n’y a pas reel en zero alors on peut rien tracer
    ayeur = faux

    pour i
    racin carré
    on peut rien tracer dans l’axe des reel
    mais on peut tracer dans l’axe des imaginaire complex

    prout prout

  17. pour
    a not= b
    et a=b
    (a+b)(a-b)=a2-b2+ab-ab
    (a+b)(a-b)=a(a-b)-b2+ab
    (a+b)(a-b)=a(a-b)+b(a-b)
    /(a-b)
    a+b=a+b

    si on avait suprimer ab-ab
    on y arriverait pas
    on aboutirait
    à a+b=a

  18. Venousto, je vais finir par te censurer, s’il te plait, arrête. Je t’ai expliqué plus haut que la division par 0 viole les axiomes de l’arithmétique; c’est donc très différent des nombres complexes qui ne sont qu’une extension du corps des réels.
    Au fait, quand on divise par 0, parfois on trouve un truc vrai, le problème est dans le « parfois ». En Maths, on ne veut pas du parfois car on aboutit à des contradictions sinon.

  19. l’axiom (0)(a)=(0a) viol efectivemenl’axiom (0)(a)=(0)
    oui on viole l’absorbance
    mais on le fait uniquement pour premetre 0phi=1
    t’inquiete ce que j’ai decouvert ca va tomber au oubliette
    mes prof ont rejeté ma decouverte
    l’academie des science s’en fout
    tu t’en fout
    alors si tout le monde s’en fout
    mes axiom vont tomber au oubliette
    pourquoi parce qu’il n’y pas permi à tous les humain d’admettre
    qu’il ont fait une erreur
    0a=0 marche lorsque l’on rencontre uniquement des reel
    0a=0a à ne pas simplifier serait la clé pour deimpossibilisé la division par zero
    t’inquiete vraiment pas
    comme l’un des foromeur la dit pour la gravité
    d’autre redecouvriront ce que j’ai decouvert dans plusieur siecle
    voir plusieur milenaire
    la censur est le moyen des monarc et surtout des faible
    pourquoi tu me censur
    c’est parce que tu veux pas t’embeter à reflechir si je di la verité ou je suis un menteur
    0a=0 implique que la division par zero ne marche pas
    dans ce raisonnement les genie ne pouvait que conclur à l’impossibilité
    de diviser par zero
    0a=0a implique la possibilité de divisé par zero

    selon l’axiom que tu considere comme vrai tu pass de la possibilité à l’impossibilité de diviser par zero

    tu reste sur l’axiom 0a=0a c’est ton droit
    moi je choisi un autr axiom c’est mon droit
    j’aimerai que ma trouvail soit etudié

    imagine que 0a=0a ca marche pas non plu comme 0a=0
    alor je serait qu’un povre debil
    imagine que 0a=0a ca marche
    alors je suis un genie

    rapell toi du chat de schrodinger
    il est a moitier vivant à moitier mort tant qu’on sait pas par l’ouvertur de la boite face à un dispositif de mort pour le chat aleatoir

    tu peux pas decidé san verification que mon axiom 0a=0a est faux
    j’ai etudié pendant troi ans plein de ca 0a=0a implique 0phi=1
    c’est comme
    et pui peut etre ca interrese des personne tres minoraitaire sur ce forom
    qui sait
    ta censur est severe et anti etude de trouver une solution viable à la desimpossibilisation de la division par zero

    si des gens trouve que mon raisonnement est correct
    alors j’aurai gloire et richesse

    si on analyse mes axiom et qu’on trouve que j’ai raison
    c’est tout le system mathematique qui va s’ebranler
    s’il y a une erreur dans tout le system
    pourquoi n’y aurait pas d’autre erreur malheuresement
    on voit que meme des demonstration peuvent devenir fausse
    si on est partir d’un axiom erroné
    c’est vachement grave pour les math de faire de si grosse boulette
    l’erreur vient de brahmagupta avec son infini
    qui a cré un algebre d’indetermination sur la division par zero
    assez lourde
    moi il y a des indetermination du signe ou de choix de quantité
    mais pas une indetermination total floux et opaque

    notre monde a besoin de mes axiom
    moi je pense c’est super on a une solution pour desimpossibilisé la dpz
    toi tu me retorque juste c’est impossible que mes axiom marche
    sans les etudié juste en te basant sur un ancien axiom erroné

    moi je trouve sa chouett d’avoir la solution
    les autre croit que je suis debil
    putain de brin les genie on fait des erreur monumental
    ca arrive
    faut l’admettre
    pour l’instant je veux qu’on arrete de me prendre pour qu’elle qu’un debil
    pui meme dire les genie ne font pas d’erreur
    voudrait dire que ce sont des etr parfait en tout poin
    va t’on les venéré comme des dieu puisqu’il sont parfait
    il ont reponse a tout il save tout il sont la perfexion incarné

    un debat c’est pas la censur
    censuré c’est lache

    ca me plait de dire no cher geni sont vraiment pas trés imaginatif
    t’as i^2=-1 i^2=+1 et e^x=-1
    des axiom imaginaire ca l’aire de se multiplié
    pourquoi pas admetre le nouvell axiom imaginaire 0phi=1
    qu’est ce qui nous enpech de le faire
    la division par zero est indefini
    moi je l’a defini
    0a=0 marche pour la division par zero dans quelque cas fugass
    donc on peut pas dire que tout est impossible dans la division par zero
    0a=0a marche dans enormen de cas et mem je dirai je n’ai truvé aucun ca
    on sa ne marche

    au lieu de me sensur prouve que j’ai tor
    en trouvant des cas ou ca marche pas
    mais tru va me dire j’y connais rien
    je suis le seul mec au monde specialiste de la division par zero
    j’en connai un rayon

    tu fais pas le poid
    et c’est parce parce qu’on à des nombre 0phi=1 pur
    qu’on peut rien efaire forcement
    il faut avoir beaucoup d’imagination pour 0phi=1

  20. Pourquoi t’ouvres pas un blog venousto ? Comme ça il restera une trace de tes travaux et c’est un endroit où tu pourras pas te faire censurer …

  21. oui

    je veux devenir aussi president de la terre rien que ca

    je suis en train de construire des superlogiciel

    ixi=(demi-)1x(demi-)1=(deux demi -)1
    fendu x fendu = (demi+)1x(demi+)1=(deux demi +)1
    i^2=-1 n’infrein pas le regle
    du +x+=+
    -x-=+
    -x+=-
    car se sont des demi signe
    je soupson l’existence quart de –
    et quart de +
    aussi de 39/17ieme de –
    aussi de 39/17ieme de +

    je soupsone le signe entre
    la multiplication d’un fendu et d’un i
    demi – x demi + = 0demi + ou –

    en fait une dimension
    à une dimension bool droite ou angle
    une sous dimension norm
    une sous dimension sens
    une sous dimension direction pour droite et nesesit entre deux dimension
    pour la rotation

    j’imagine demi- de demi – de demi
    donc laq sous dimension sens
    avec sa propre sous dimension sens

    0phi=1 conresponde à quelque chose de concret je sais pas encore
    pareil pour e^x=-1

  22. a=4
    b=5
    c=1

    c=b-a
    x(b-a)
    c(b-a)=(b-a)^2
    cb-ca=b^2-2ab+a^2
    -a^2
    cb-ca-a^2=b2-2ab+(a2-a2=+ou-0a2)
    +ab
    cb-ca-a2+ab=b2-ab+ou-0ab+ou-0a2
    -cb
    +ou-0cb-ca-a2+ab=-cb+b2-ab+-0ab+-0a2
    +-0cb+a(-c-a+b)=b(-c+b-a)+-0ab+-0a2
    +-cb+a=b+-ab+-aa
    +-5+4=5+-20+-16
    -1ou9=5+-36ou+-4
    -1ou9=9ou1ou31ou41
    9=9

  23. (Explications)
    hyperfort je suis
    je vais te demontrer qu’il y a aucune difference entre l’arithmetique
    et l’algebre de bool

    je definit l’arithmeticobooleen
    comme en c++
    si a=0 alors faux
    si a not=0 alors vrai (1 2 3 4 ….)

    je definit la non logique
    par une division par l’infini=1/0

    a ou b

    a=1=vrai
    b=1=vrai

    a ou b = 1 ou 1 = 1 + 1 =2
    2 est arithmeticoboolement vrai
    car different de zero

    a ou b ou c
    a=1
    b=1
    c=1
    1+1+1=3
    3 est arithmeticoboolement vrai

    la non
    a=1

    non a = 1/1/0 = l’inverse de l’inverse
    de zero = zero

    a=0
    non a = 0/1/0= (1/0)/(1/0)=(0/1)/(0/1)

    (1/0)/(1/0)=phi/phi=1
    0/1 // 0/1 =
    phi^-1 // phi^-1=phi/phi=1

    ca marche avec la non la et la ou

    puissant resonnement non???

  24. (Explications)

    (-3x)/(x+1)=0

    -3X=+-0X+-0x1
    (+-3/0)X=X+1
    (+-3/0-1)X=1
    X=1/(+-3phi-1)

    (-3/(+-3phi-1))/(1/(+-3phi-1)+1)=0
    (-3/(+-3phi-1))/(1+-3phi-1)/(+-3phi-1)=0
    (-3/(+-3phi-1))x(+-3phi-1)/(1+-3phi-1)=0
    -3/(1+-3phi-1)=0
    -3/+-3phi=0
    -3=0phi+-3
    -3=+-3
    -3=-3

  25. (Explications)

    (-3x)/(x+1)=0

    -3X=+-0X+-0x1
    (+-3/0)X=X+1
    (+-3/0-1)X=1
    X=1/(+-3phi-1)

    (-3/(+-3phi-1))/(1/(+-3phi-1)+1)=0
    (-3/(+-3phi-1))/(1+-3phi-1)/(+-3phi-1)=0
    (-3/(+-3phi-1))x(+-3phi-1)/(1+-3phi-1)=0
    -3/(1+-3phi-1)=0
    -3/(+-3phi+-(1×0=0))=0
    -3=+-3x0phi
    -3=+-3×1
    -3=-3

  26. (Explications)

    1/(x+1)^2=4/(9x^2)

    1/(x+1)^2-4/(9x^2)=0
    (9x^2-4(x+1)^2)/(9x^2(x+1)^2)=0
    (9x^2-4x^2-8x-4)/(9x^2(x+1)^2)=0
    (5x^2+-0x4X^2-8x-4)/0=9x^2(x+1)^2

    (5x^2+-0x4X^2-8x-4)/0=
    9x^2(x^2+2x+1)=9x^4+18x^3+9x^2

    5phix^2+-(4x^2)(0phi=1)-8phix-4phi
    =9x^4+18x^3+9x^2
    (9=a)x^4+(18=b)x^3+(5phi+-0x4ou13=c)x^2+(-8phi=d)x+(-4phi=e)=0

    comme tout ce que je dis est exact
    sela va remplacer 1000 à 5000 outy mathematique qui aprehender plus ou moins
    des resultat avec erreur par mon 0phi=1

  27. Dans la série « concept scientifique malencontreusement sorti de son contexte et adapté à toutes les sauces et pas forcément les meilleures »,
    après la Théorie de l’Evolution,
    y a le Principe Entropique qui est bien malmené aussi.

    De mes rares souvenirs de Werber, il me semble bien d’ailleurs qu’il passe aussi sur celui là ^^

  28. Non non, je parle bien du principe entropique, celui de la Thermodynamique, et de la grande tendance des penseurs en tout genre à vouloir généraliser « le désordre ne peut qu’augmenter » à tout et n’importe quoi, en se méprenant sur la signification de « désordre ». Et parfois en le mélangeant allégrement avec le principe anthropique ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *