Perso : O joie du service public américain…

Théorème de Nicole : pour toute démarche aux Etats-Unis, il est nécessaire de s’y prendre au minimum deux fois. J’ai dû aller demander mon numéro de sécu deux fois car l’administration n’a pas été capable de vérifier mes infos personnelles rentrées par l’université sur internet la première fois. Je n’ai reçu mon numéro qu’aujourd’hui. J’ai dû appeler quatre fois ma société téléphonique pour avoir le téléphone : deux fois pour avoir la ligne – ils ont perdu mon dossier au milieu de la procédure, puis deux autres fois pour avoir le combiné (que je n’ai toujours pas, mais le service de livraison va me l’envoyer par UPS…). Bien sûr, tous ces marchés ont été libéralisés il y a belle lurette, et je n’ai affaire qu’à des monopôles locaux : les gérants de l’immeuble m’ont carrément remis les coordonnées de deux grosses entreprises pour me faire installer la télévision par câble et le téléphone. Je me suis également renseigné pour avoir l’ADSL, mais apparemment, l’Upper East Side de Manhattan est une région trop arriérée (et sûrement trop pauvre) pour avoir des câbles compatibles. On m’a conseillé d’avoir le câble pour avoir une connexion internet (d’ailleurs ma compagnie de téléphone m’a proposé la télévision par satellite…). Nostalgie du bon vieux monopôle des PTT et du minitel qu’on allait chercher au bureau de poste le plus proche …
Apparemment, je ne suis pas le seul d’ailleurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>